Quel type de Yoga choisir ?

Quel type de Yoga choisir ?

La première question que tout initié se pose est : quel type de Yoga choisir ? Hatha, Vinyasa, Ashtenga, Kundalini, Power ou Bikram ? Si vous venez de commencer le Yoga, ou que vous envisagiez d’en faire, tous ces différents noms de Yoga peuvent vous rendre très confus. J'ai aussi eu ce problème lorsque j'ai commencé. Donc voici l'article que j'aurais aimé avoir à mes débuts. :)

PLUSIEURS TYPES DE YOGA ?

Un seul Yoga

Chez The Last Yogi, nous pensons qu’il n’existe qu’un seul type de Yoga. Tous ceux qui sont généralement présentés comme des types de Yoga ne sont en fait que des types de cours de Yoga.Et si vous vous contentez de ne pratiquer qu’un seul type de cours, alors vous passez à côté d’un gros pourcentage des bienfaits que le Yoga a à vous apporter.

Si vous ne faites que des cours de Hatha Yoga, c’est comme aller au restaurant et ne prendre que le dessert. Ça n’a pas de sens, c’est incomplet, et c’est dommage. Alors que si vous commencez à voir ces pratiques pour ce qu’elles sont, à savoir des pratiques complémentaires qui mises bout à bout constitue le Yoga, alors vous pouvez vous rassasier pleinement.

Le type de yoga au-dessus de tous les autres

Lorsque l’on commence, on peut quand même se demander s'il existe, comme certains professeurs de Yoga le prétendent, une forme de yoga qui surpasse toutes les autres.

Voyons ce que la science a à en dire.

En 2016, une recherche scientifique publiée dans le journal des thérapies complémentaires en médecine a comparé 53 formes de Yoga sur 306 recherches scientifiques étudiant les bénéfices du Yoga.

La question étudiée était justement celle de la supériorité de telle ou telle forme de yoga en termes de bénéfices.

Or les chercheurs ont conclu que la proportion de bénéfices ne changeait pas en fonction du type de yoga pratiqué. Autrement dit, que vous pratiquiez tel ou tel yoga, vous en sortirez avec autant de bénéfices ! C'est génial non ?

Cette conclusion va dans le sens d’un seul type de Yoga, et de plusieurs formes de cours.

Maintenant, le fait que la proportion soit la même d’une forme de yoga à l’autre, ne veut pas dire que les bénéfices ne changent pas.

cours de yoga tly

Des cours complémentaires

Le Hatha Yoga vous permettra de considérablement développer votre contrôle mental et respiratoire, alors que le Kundalini vous offrira un corps plus aboutit et une force mentale particulière. Alors, pourquoi choisir ?

C’est pourquoi il est très important de pratiquer plusieurs formes différentes de cours de yoga, afin de maximiser la richesse des bénéfices.

C’est pourquoi, sur notre application de Yoga, nous nous efforçons de créer des programmes de plusieurs formes de yoga différentes.

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un studio de yoga qui propose plusieurs types de yoga, avoir une application en complément ou en remplacement est donc une très bonne idée dans votre apprentissage.

Le danger dans le manque de variété

J’ai rencontré de nombreux Yogis se vantant de ne plus transpirer pendant leur pratique, de ne plus être essoufflés, ou de ne plus avoir autant de mal qu’au début pour se concentrer.

Or progresser est une très bonne chose ! Cependant, la tristesse dans ce genre de commentaire est que ces gens se sont perdus dans leur ego. Et c’est avec beaucoup d’amour pour eux que je dis ça.

Mais le problème est qu’en faisant un seul type de cours de Yoga, l’habituation physique et mentale qui se crée nous donne un faux sentiment de grandeur. Grandeur qui produit un confort qui nous empêche de continuer de progresser.

C’est dans la nouveauté que notre esprit fait le plus de progrès mental, physique, et spirituel. Or ce n’est qu’en variant les types de cours que la nouveauté peut être perpétuée. Il est donc très important de les varier et de ne pas se limiter.

UN CHOIX POSSIBLE

Quel type de Yoga choisir schéma

Écouter sa sensibilité

Bien évidemment, votre personnalité, votre corps, et vos envies vous pousseront à aimer un type de cours plus que les autres. C’est une bonne chose. La sensibilité intérieure est une voix qu’il faut écouter et suivre.

Donc, comment allier les deux idées ? Comment suivre sa sensibilité, tout en ne limitant pas les bienfaits sur notre personne ? Faites simplement un maximum de cours possible, tout en privilégiant votre type de cours préféré.

Si vous préférez le Hatha Yoga et que vous avez le temps de faire trois cours par semaine, alors faites deux cours de Hatha, et gardez un cours pour explorer une autre pratique.

De même, vous pouvez peut-être avoir des envies différentes en termes de bénéfices. Certaines personnes cherchent un type de yoga pour se muscler et seront donc mieux servies dans le Power yoga et le Vinyasa. D’autres cherchent une forme de yoga pour devenir souple, et seront donc parfaitement servies avec le Yin yoga ou le Bikram. Ou d'autres encore seront attirés par un style de yoga pour maigrir, et aimeront l'Ashtanga.

Privilégier ses besoins

Au-delà de sa propre sensibilité réside une voix intérieure encore plus importante que celle de notre sensibilité. Cette voix est celle de votre corps qui vous dit qu’il manque de mouvement. C’est celle de votre esprit qui vous confie qu’il a besoin de relaxation et de tranquillité. C’est celles d’articulations qui vous crient qu’elles ont besoin d’être étirées longuement.

Cette voix est celle énonçant vos besoins les plus profonds. Or vous pouvez répondre à chaque besoin avec un type de cours précis. Et c’est là que le choix du cours devient intéressant.

Quoi que vous décidiez de privilégier, par l’intermédiaire de votre sensibilité ou de vos besoins, souvenez-vous que la véritable expansion réside dans la pratique totale du Yoga, et non dans la pratique d’un seul type de Yoga.

La liste des principaux types de Yoga

Type de yogaRythmeCaractéristiques principalesBienfaits principaux
Hatha Doux Enchainement lent
Postures faciles à tenir
Exercices de respiration
Être plus calme
Moins de stress
Plus de contrôle sur soi
Plus d’énergie
Vinyasa Dynamique Enchainement rapide Mouvement continu Endurance Cardio
Kundalini Doux & Dynamique Postures
Profonde Méditation
Chant de mantras
Libération des barrières intérieures
Se connaître plus profondément.
Yin Doux Postures tenues plusieurs minutes Calmer son esprit
Zen total
Souplesse
Élasticité
Longévité
Guérison
Iyengar Doux Postures précises
Utilisation de matériel pour aider à tenir les postures
Postures tenues longuement
Connaissance sur les postures et leurs bienfaits.
Approprié pour tout corps.
Ashtanga Dynamique Seulement 6 enchainements bien précis disponibles Maigrir
Flexibilité
Endurance
Force
Bikram Dynamique Enchainement précis de 26 postures pendant 90 minutes et 2 exercices de respiration
40% d’humidité
Chauffé à 40°C
Maigrir
Détoxification
Cardio
Endurance
Améliorer la circulation sanguine
Hot Dynamique Non limité aux 26 postures du Bikram
Salle chauffée
Maigrir
Détoxification
Cardio
Endurance
Améliorer la circulation sanguine
Power Dynamique Enchainements très cardio
Principalement physique.
Spiritualité moins présente.
Augmente la force, la flexibilité, et l’endurance.
Élimine les toxines
Booste le système immunitaire
Améliore la circulation sanguine.
Nidra Doux Cours réalisé allongé
Méditation la plus profonde possible en état d’éveil
Réduis le stress et l’anxiété
A permis de traiter des PTSD
Se connaitre plus profondément
Réduire la fatigue
Améliorer la qualité du sommeil

Hatha Yoga

Le Hatha, du sanskrit signifiant « force », est la forme de yoga la plus pratiquée en France.

C’est une forme au rythme relativement lent, en raison du fait qu’elle ne dispose pas d’enchainement comme le Vinyasa, mais une succession de postures.

Pour un débutant, ces postures sont d’ailleurs difficiles à tenir, d’une certaine manière même douloureuses. Il n’est pas rare de trembler en essayant de tenir les postures, avant de finir par abandonner au bout de quelques respirations.

Et c’est là toute la beauté du défi derrière le Hatha Yoga.

À force de persistance, votre corps va changer, et les postures font finir par devenir de plus en plus simple à tenir. Selon les anciens textes, vous maitrisez la posture lorsque vous êtes capable de la tenir sans effort, à tel point que vous ne pensez plus à la posture ou à votre corps, que la respiration devient naturelle, et vous pouvez méditer dans la posture.

Sans enchainement, vous avez du temps pour expérimenter la posture, et écouter ce qui se passe dans votre corps et votre esprit. C’est probablement ce qui rend ce type de yoga si populaire.

Yoga Vinyasa

Le Vinyasa, du sanskrit signifiant « enchainement » (« nyasa » veut dire placer, « vi » d’une manière spéciale), est une forme de yoga très populaire chez les plus jeunes et les Américains.

Cette forme diffère beaucoup du Hatha, car elle possède un rythme généralement dynamique, où les postures s’enchainent logiquement et naturellement entre elles.

Chaque mouvement y est accompagné d’une expiration ou d’une inspiration, rendant l’enchainement extrêmement naturel et plaisant.

C’est une forme qui peut être très demandant physiquement, justement en raison de ses enchainements plus ou moins rapides.

Un cours est généralement une succession d’enchainements entrecoupés de postures statiques que certains professeurs caractérisent de postures de repos.

C’est la forme de yoga la plus accessible chez les personnes en bonne santé, car son rythme est proche du rythme d’une journée classique. La période d’adaptation mentale est donc moins importante que dans d’autres formes de yoga plus lentes.

Kundalini Yoga

Le kundalini yoga est basé sur la notion de kundalini qui renvoie à la force vitale ou spirituelle localisée à la base de la colonne vertébrale, et souvent représentée par un serpent qui dort à la base de la colonne vertébrale, jusqu’à qu’il se réveille pour s’enrouler autour.

L’idée derrière le kundalini yoga est de réveiller cette énergie spirituelle pour commencer à ressentir le pouvoir qui sommeille en chacun de nous.

Pourquoi un serpent ?
Lorsqu’un serpent est enroulé sur lui-même, il est très difficile à percevoir.

De la même manière, lorsque notre énergie spirituelle est dormante, on ne la perçoit pas.

Ce n’est que lorsqu’elle se réveille qu’on commence à ressentir notre puissance, tout comme le serpent devient visible lorsqu’il commence à bouger.

Cet éveil du kundalini est réalisé par l’intermédiaire de postures de yoga, d’exercices de respiration, de chants de mantra, ou encore par l’intermédiaire d’autres pratiques spirituelles.

Mais la puissance derrière cette pratique fait aussi de cette pratique la plus dangereuse selon certains mystiques. Le kundalini doit donc être pratiqué dans les bonnes conditions, avec le bon suivi.

Yin Yoga

Le Yin Yoga est une forme de yoga très lente, qui mélange des postures de yoga avec des éléments de la médecine traditionnelle chinoise, et des principes du taoïsme chinois.

Concrètement, c’est une forme de yoga où l’on tient des postures entre 45 s et 5 minutes, de manière à toucher les tissus conjonctifs, et ainsi modifier notre souplesse, et la circulation des fluides dans différentes zones du corps.

C’est aussi une forme très méditative en raison de son rythme lent, et ses principes d’immobilité aussi bien d’un point de vue physique que mental.

C’est une forme de yoga qui est beaucoup utilisée par les sportifs en complètement d’autres activités ou yoga plus yang, donc plus dynamiques. La raison est que le Yin Yoga permet de s’assouplir, de réparer les tissus, et donc de récupérer plus rapidement, et de se blesser moins souvent.

Ashtanga Yoga

L’Ashtanga est une forme récente de Yoga. Elle a été créée au XXe siècle en temps qu’adaptation moderne du yoga indien.

C’est une forme de yoga dynamique et très codifiée.

Elle commence généralement avec 5 répétitions d’une forme bien particulière de salutation au soleil, puis 5 répétitions d’une autre forme de salutation au soleil, suivies par l’une des 6 séquences de postures debout propres à l’Ashtanga Yoga, et elle se termine par des postures assises, des flexions arrière, et la posture du cadavre (ou Savasana).

Comme pour le Vinyasa, la respiration accompagne chaque mouvement.

Dans certaines formes, l’Ashtanga peut être une pratique qui promeut grandement l’humilité. Pour cause, certains professeurs vont empêcher les élèves de progresser d’une posture à l’autre, sans qu’ils aient maitrisé la posture précédente.

Pour certains, c’est une condition de la pratique de l’Ashtanga, mais pour l’un des gurus ayant contribué à son évolution, ce n’est pas du tout le cas.

On retiendra que l’Ashtanga diffère du Vinyasa en raison de son caractère très codifié, et de son accent tout particulier sur la discipline dans l’exécution de la pratique.

Yoga Iyengar

Le yoga Iyengar est une forme de yoga qui est née d’une étude systématique de 200 postures de Yoga, et 14 exercices de respiration (pranayama) par son fondateur B.K.S. Iyengar.

À partir de ces postures et pranayamas, Iyengar a créé des séries ordonnées de difficulté croissante pour permettre à n’importe qui de progresser.

Beaucoup insistent sur le fait que l’Iyengar se différentie en raison de sa recherche des alignements parfaits, même si ce n’est pas une idée partagée par tous les professeurs.

Cependant, une chose est sure, c’est que l’Iyengar se caractérise par sa grande utilisation de supports pour aider le corps à se maintenir dans les bonnes formes tels que :

  • Les briques de plusieurs tailles différentes.
  • Différents types de sangles.
  • Des couvertures.
  • Différentes tailles de bolsters.
  • Des chaises.
  • Ou encore des cordes.

C’est une forme de yoga où l’on se concentre sur la qualité de la réalisation, plutôt que sur la quantité de mouvement.

Yoga Bikram

Le Bikram est une forme de yoga qui veut se pratiquer dans les conditions de climat similaires à celle de l’Inde. C’est pourquoi, en Europe, on pratique le Yoga Bikram dans une salle chauffée à 41 °C et une humidité de 40 %.

C’est grâce aux travaux de B.C. Gosh, que Bikram Choudhury créa la fameuse série de 26 postures qui caractérise si bien le Bikram yoga.

Dans un cours, le professeur ne corrige pas l’élève, car ce dernier doit se servir des miroirs qui l’entourent pour se corriger lui-même durant le cours, suivant une séquence de 90 minutes bien particulière :

  • Avec 24 postures de Yoga (asanas).
  • Un exercice de respiration (pranayama).
  • Et un exercice de purification (shatkarma).

Lorsque l’on considère les compétitions de yoga organisées par l’International Yoga Sports Federation, ce sont surtout des pratiquants des écoles de Bikram que l’on y retrouve.

Hot Yoga

Comme pour le Bikram, le hot yoga est réalisé dans une salle chauffée à forte humidité, comme le climat indien, de manière à augmenter la transpiration et purifier le corps.

Mais d’une certaine manière, le Bikram appartient à la famille des hot yogas.

Car le hot yoga rassemble toutes les formes de yoga pratiquées dans un environnement chauffé et humide. On y retrouve d’autres formes de yoga qui sont beaucoup plus libres que le Bikram, comme le Power Yoga de Baron Baptiste.

Il faut donc retenir que, contrairement au Bikram, le hot yoga n’est pas limité à une série de postures bien particulières, mais peut varier à chaque cours en fonction du professeur.

Power Yoga

Le Power Yoga date des années 1980 avec trois principaux professeurs Bryan Kest, Baron Baptiste et Beryl Bender Birch.

C’est, selon certains, l’une des formes de yoga la plus aboutie physiquement, car elle permet de travailler sa force, sa souplesse, son équilibre, son endurance, et son cardio.

Dès lors, certains cours de Vinyasa ou de Hot Yoga peuvent rentrer dans la catégorie du Power Yoga, lorsqu’ils se concentrent sur le développement de ces différents éléments physiques dans un enchainement.

C’est l’une des raisons qui fait le succès de cette forme de Yoga. Sans utiliser de poids, ou faire autre chose, le pratiquant peut développer son corps presque complètement.

Pour autant, contrairement aux critiques adressées à cette forme, le Power Yoga est également une pratique qui promeut l’humilité et le développement mental aussi bien que physique.

L’idée générale derrière le Power Yoga est qu’en prenant soin de son corps, et en le fortifiant, il devient assez puissant permettre à notre âme d’aider un maximum de personnes et réaliser sa mission.

La plupart de nos vidéos sur The Last Yogi sont des cours de Power Yoga.

Yoga Nidra

Le Yoga Nidra, dont le nom sanskrit signifie « le sommeil yogique », est une forme de yoga unique et très particulière.

Elle est pratiquée allongé, sans mouvements, et dans un état de fonctionnement cérébral situé entre l’éveil et le sommeil, induit par une sorte de méditation guidée. C’est l’état de relaxation le plus profond possible avant l’endormissement.

Il possède de nombreux bénéfices comme celui de diminuer le stress, l’anxiété, la détresse psychologique, la fatigue et améliorer la qualité du sommeil, mais son but est tout autre.

C’est une pratique méditative à part entière, bien que différente de la méditation.

Ici, on cherche à supprimer tous nos sens, si ce n’est celui de l’audition, en suivant la voix du professeur.


A partir de là, vous avez toutes les informations nécessaires pour tester votre première forme de yoga, et peut-être tomber amoureuse. Bonne pratique !

Rejoindre le club The Last Yogi

Nous avons la possibilité de t'aider à progresser dans ta pratique de Yoga, mais pour ça, on a besoin d'en savoir plus sur toi.

Télécharger l'application

Google Play The Last Yogi
Apple Store The Last Yogi

Nous contacter

ali@the-last-yogi.com
+33603 968 362

Tous les logos et marques déposés sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.
Leurs mentions est utilisées pour leur identification, et ne signifient pas qu'elles soutiennent ou sponsorisent The Last Yogi.
Les services, le contenu et les produits de notre site web sont uniquement à titre d'information.
Les Nouveaux Hommes (The Last Yogi) ne fournit pas de conseils, de diagnostics ou de traitements médicaux.