fbpx
06 03 96 83 62 Ali@the-last-yogi.com

Yoga pour le Dos

6 preuves scientifiques de ses bienfaits

Salut les Yogis !

Aujourd’hui, on va parler d’un problème qui peut sembler anodin, mais qui est pourtant très sérieux : le mal de dos. Le mal de dos est, selon la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des travailleurs salariés, le second motif de consultation chez le médecin généraliste en France.

Au cas où vous pensiez que vous étiez le ou la seule à avoir des douleurs au dos, vous n’êtes plus tout seul ! C’est un mal très répandu, à tel point que la lombalgie est la première cause d’invalidité des personnes de moins de 45 ans.

Mais ne vous en faites plus, car six recherches scientifiques se sont penchées sur le sujet et ont trouvé une solution efficace.

Le Yoga, une solution efficace

Une intensité des douleurs réduite

En mai 2005, le docteur Williams et ses collaborateurs ont présenté dans la revue scientifique Pain (douleur en anglais hein) des résultats1 qui allaient changer à jamais la manière dont les chercheurs voyaient le Yoga.

Ils ont étudié des personnes ayant des douleurs de dos depuis plus de 10 ans, et prenaient pour moitié des médicaments contre cette douleur. Voulant tester l’efficacité du Yoga sur ces douleurs, ils ont partagé ces personnes en deux groupes :

  • Un groupe contrôle où les personnes suivaient des cours théoriques sur leurs douleurs.
  • Un groupe pratiquant du Yoga Iyengar.

Après 16 semaines, 64 % des personnes pratiquant du Yoga ont vu leurs douleurs dorsales diminuer contre 31 % des personnes dans le groupe contrôle.

Mais ce n’est pas tout ! Parmi les personnes qui ont fait du Yoga, 88 % ont diminué leurs prises de médicaments tellement que le Yoga leur faisait du bien.

Cette recherche a confirmé ce que l’on savait de manière profane depuis des centaines d’années, ouvrant ainsi la porte de la science aux bienfaits du Yoga.

Une amélioration rapide, mais durable

La question que l’on peut se poser maintenant est : mais est-ce que cette amélioration dure ? Mieux encore, est-ce qu’elle peut être atteinte rapidement ?

En 2009, Williams et ses collaborateurs nous répondent dans la revue Spine (colonne en anglais hein). Leurs recherches2 montrent que la diminution des douleurs due au Yoga est surtout maximale les premiers mois (58 % après 6 mois), et diminue avec le temps (56 % après 24 mois). Cependant, une autre recherche3 publiée en2013 dans The Clinical Journal of Pain (La revue clinique de la douleur) a prouvé que le Yoga réduit les douleurs dorsales aussi bien sur le court-terme, que sur le long-terme.

C’est donc bien une solution efficace et durable.

Une amélioration considérable

Pour que vous ayez une idée de l’efficacité du Yoga, on mesure les douleurs dorsales avec une échelle abrégée RMDQ. Or pour considérer qu’un changement de la douleur soit efficace sur cette échelle, il faut une modification d’au moins 1,57 point.

En 2010, Cox et ses collaborateurs ont montré qu’après 4 semaines de pratique du Yoga, 80 % des pratiquants ont déjà eu une modification de leur score de plus de 2 points, contre seulement 37,5 % chez les personnes ne pratiquant pas de Yoga4.

L’efficacité du Yoga face aux douleurs dorsales est donc non seulement rapide, durable, mais aussi considérable.

Le Yoga, une meilleure solution que le reste

Mais je vous vois venir !

Vous allez me dire « ouais d’accord Ali, mais si ça se trouve, c’est juste le fait de faire un peu de sport qui aide le dos. » Et bien j’ai deux autres publications scientifiques pour vous répondre.

En 2006, Pillinger a montré que le Yoga est plus efficace à améliorer les fonctions motrices du bas du dos que de simples exercices, et réduit davantage les douleurs que le fait d’utiliser un livre de soin personnel5.

Mais ce n’est pas tout ! Quelques années plus tard, en 20136, c’est au tour de Cramer et ses collaborateurs de montrer la supériorité du Yoga.

Les auteurs ont montré qu’après 9 semaines, l’intensité des douleurs dorsales des personnes faisant du Yoga a bien plus diminué que pour les personnes faisant simplement de l’exercice. De plus, le groupe faisant du Yoga a aussi amélioré sa proprioception et l’étendue de ses mouvements.

La vérité est donc indéniable. Non seulement le Yoga permet de réduire rapidement les douleurs du dos, que ce soit sur le court-terme comme sur le long-terme, assez pour réduire sa prise d’antidouleurs, et de manière plus efficace que de simples exercices physiques.

Voilà une autre preuve scientifique des bienfaits du Yoga. Alors, n’hésitez pas à partager cet article aux personnes ayant des douleurs chroniques, vous les aiderez beaucoup. Et si vous avez vous-mêmes, des douleurs, et bien sachez que vous pouvez tester mon cours de Yoga Doux pour ça.

On se voit très bientôt, sur un tapis !

 

Vous voulez tester le Yoga pour le dos ?

Soyez libre de nous rejoindre pour avoir accès aux cours et vidéos
Rejoindre la communauté

Bibliographie

  1. Effect of Iyengar yoga therapy for chronic low back pain. Williams KA, Petronis J, Smith D, Goodrich D, Wu J, Ravi N, Doyle EJ Jr, Gregory Juckett R, Munoz Kolar M, Gross R, Steinberg L. Pain. 2005 May; 115(1-2):107-17
  2. Evaluation of the effectiveness and efficacy of Iyengar yoga therapy on chronic low back pain.

    Williams K, Abildso C, Steinberg L, Doyle E, Epstein B, Smith D, Hobbs G, Gross R, Kelley G, Cooper L

    Spine (Phila Pa 1976). 2009 Sep 1; 34(19):2066-76.

  3. Cramer, H., Lauche, R., Haller, H., & Dobos, G. (2013). A Systematic Review and Meta-analysis of Yoga for Low Back Pain. The Clinical Journal of Pain, 29(5), 450-460. doi:10.1097/ajp.0b013e31825e1492
  4. A randomised controlled trial of yoga for the treatment of chronic low back pain: results of a pilot study.

    Cox H, Tilbrook H, Aplin J, Semlyen A, Torgerson D, Trewhela A, Watt I

    Complement Ther Clin Pract. 2010 Nov; 16(4) : 187-93.

  5. Pillinger, M. (2006). Comparing Yoga, Exercise, and a Self-care Book for Chronic Low Back Pain: A Randomized, Controlled Trial. Yearbook of Medicine, 2006, 32-35. doi:10.1016/s0084-3873(08)70341-9
  6. Randomized-controlled trial comparing yoga and home-based exercise for chronic neck pain.

    Cramer H, Lauche R, Hohmann C, Lüdtke R, Haller H, Michalsen A, Langhorst J, Dobos G

    Clin J Pain. 2013 Mar; 29(3) : 216-23.

Notre différence

Pourquoi acheter chez nous ?